MAROC: Journée TICE consacrée au M-Learning à l’Université Al Akhawayn

MAROC: Journée TICE consacrée au M-Learning à l’Université Al Akhawayn

Par 5 juin 2015
FavoriteLoadingAjouter aux favoris
  •  

Le samedi 30 mai 2015, l’Université Al Akhawayn a accueilli la deuxième édition de la journée d’étude TICE consacrée à l’apprentissage à l’aide technologies mobiles, organisée en partenariat avec le Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle, l’Association des enseignants innovants de la région d’Ifrane et l’Association CITI.

M-Learning journée TICE

Les travaux ont été l’occasion pour les participants d’aborder plusieurs thématiques liées à l’enseignement et l’apprentissage via les technologies mobiles (M-Learning) et de déterminer les opportunités et les défis que ces nouveaux outils pédagogiques impliquent pour les enseignants marocains.

Plusieurs enseignants-chercheurs marocains et canadiens ont pu, au cours de différentes allocutions, présenter l’état de leurs recherche en matière de M-Learning et de l’impact des nouvelles technologies sur la pédagogie.

Dans ce cadre, M. Ben Ali et M. Kaddouri du Laboratoire Langues, Education et Médiation Technologiques (LEMTEC) de l’Université Mohamed 1er de Oujda (Maroc) ont exposé les résultats de leurs recherches sur l’usage des technologies mobiles chez les lycéens marocains et de leur impact sur leur apprentissage. Les deux universitaires ont pu ainsi établir à la fois le profil des utilisateurs des technologies mobiles et les usages qu’ils ont font.

Apprentissage mobile à Al Akhawayn

 

 

 

M. Mohamed Droui du FSE de l’Université Mohamed V, a quant à lui présenté un état des lieux de l’apprentissage mobile, des pratiques pédagogiques sous-jacentes, ainsi que les  potentiels et limites en matière pédagogique. Dans ses conclusions, M. Droui soutient que le M-Learning est au stade embryonnaire au Maroc, mais présente une voie prometteuse pour l’apprentissage. Cependant l’éducation via les technologies mobiles ne sera efficace que si la conception des activités pédagogiques liées à l’usage de cet outil, répondent aux besoins réels des apprenants.

Aurélien Fievez de l’Université de Montréal a lui parlé des avantages, défis et nouvelles réalités pédagogiques liés à l’utilisation de la tablette tactile en classe. Le chercheur canadien a réalisé un état des lieux de l’usage des tablettes tactiles dans l’éducation et se pose la question si  cet outil représente un renouveau pédagogique ou un simple outil marketing. M. Fievez est arrivé à la conclusion que la tablette est perçue comme un outil complémentaire d’enseignement et d’apprentissage, qu’il est nécessaire de mettre en place un processus réflexif quant à l’utilisation efficiente de cet outil pédagogique et qu’un soutien pédagogique et technique constant est nécessaire pour accompagner les enseignants. Pour finir son propos, l’expert émet plusieurs recommandations pour mettre en place un projet pédagogique incluant l’usage des tablettes tactiles.

Participant journée TICE

 

 

 

Il a ensuite été question de la formation des enseignants assistée par les technologies mobiles à distance. La présentation a été assurée par un groupe de chercheurs marocains, composé de Soufiane Lahmine, Hassane Darhmaoui, Fatiha Kaddari, et Ibrahim Ouahbi de l’Université Al Akhawayn, Centre des Technologies Mobiles (Ifrane, Maroc) et du Laboratoire de Didactique et d’Innovation Pédagogique et Curriculaire, de l’Université Sidi Mohamed Ben Abdallah (Fes, Maroc). La problématique posée concerne la formation initiale pour les stagiaires et la formation continue pour les enseignants en poste, ou comment les technologies mobiles peuvent soutenir ces 2 processus. Les chercheurs ont notamment présenté le projet de formation e-learning ITQANE, ces différents apports et les extensions prévues pour 2015 et notamment l’expérimentation du M-Learning qui permettra d’encourager la mobilité et de réduire les distances.  

Enfin, le professeur en psychopédagogie de l’Université de Montréal, Ph.D Aziz Ramsy a donné un éclairage sur les motivations dans les formations à distance et notamment la manière de faire face aux problèmes d’abandon dans les modules de E-Learning. Il a notamment apporté des pistes de réflexion pour mettre en relief les activités et les conditions à mettre en œuvre pour soutenir la motivation des apprenants.

 

Pour aller plus loin

Retrouvez toutes les informations sur le portail : Journée d’étude TICE

Technologies Mobiles : Quels Usages chez les lycéens Marocains ?

Apprentissage mobile : Potentiels et limites 

La Tablette Tactile en salle de Classe : avantages, défis et nouvelles réalités pédagogiques

La formation des enseignants assistée par les  technologies mobiles à distance, une extension du projet ITQANE E-learning

La motivation dans les formations à distance

 

 

 

 

Commentaires

commentaires