Interview : expérimentation du projet Skillpass en Tunisie

Interview : expérimentation du projet Skillpass en Tunisie

Par 25 juin 2015
FavoriteLoadingAjouter aux favoris
  •  

L’association Id6 qui intervient dans le domaine du renforcement de la qualité des actions éducatives, lance en Tunisie une expérimentation de la solution Skillpass, dispositif pédagogique basé sur un Serious Game permettant aux jeunes d’identifier et de valoriser des compétences transversales acquises dans le cadre d’activités diverses: sport, stages, volontariat, mobilité internationale, etc.. 

Directeur de Id6

Cette année, l’association Id6 a décidé de développer ses activités en Tunisie et de mettre en place un processus de test grandeur nature pour l’expérimentation du Serious Game Skillpass auprès de jeunes dans le domaine de la formation professionnelle, de l’enseignement secondaire ou de l’accompagnement des jeunes sans emploi. 

Edupronet a rencontré Pascal Chaumette, directeur d’Id6 qui nous parle du projet Skillpass et de son déploiement en Tunisie. 

 

Edupronet : Pouvez- vous nous décrire SkillPass en quelques mots : objectifs, environnement, règles du jeu…

Pascal Chaumette : Imaginez-vous être un habitant des Atlantes, peuple pacifique vivant sur l’archipel Euryno. Euryno était, il y a plus de 500 ans, un continent protégé des envahisseurs par un portail doté des plus hautes technologies. Malheureusement, un être venu d’un autre monde nommé Scylla parvint à forcer un passage pour envahir les Atlantes et les contraindre à s’éparpiller. Une partie des descendants vivent aujourd’hui sur l’archipel, ayant complètement oublié le cataclysme que vécurent leurs ancêtres. Pourtant Scylla est toujours là, enfermé dans une tour, et complote un stratagème pour s’en libérer.

Le joueur incarne Kaméha, un jeune lycéen éparpillé entre ses études, sa passion pour la musique, l’Atlam (sport local) et les sciences. Un soir, de retour chez lui, il est interpellé par le bruit inhabituel d’un technolithe, une des machines présentes sur l’archipel, dont tous les habitants ont oublié la fonction avec le temps. Kaméha découvre alors accidentellement un accès vers la légendaire Tour de l’archipel, lieu étrange qu’il explorera petit à petit. Ces explorations répétées lui permettront d’acquérir des compétences-clés indispensables à sa destinée de héros ordinaire, jonglant entre vie scolaire, sportive, amicale, artistique et sauvetage en règle de l’Archipel grâce à la construction d’un super robot voué à affronter Scylla et ainsi éviter aux Atlantes leur disparition programmée.

Habitants des Atlantes dans Skillpass

Le dispositif SkillPass propose un processus pédagogique pour identifier et valoriser des compétences, il s’appuie sur les 5 chapitres du jeu sérieux. Le scénario proposé par les auteurs fait alterner des sessions de jeu et des temps de réflexion, de productions en individuel et en collectif… L’animation des sessions est centrale dans ce processus. Le jeu sérieux reste un élément « support » enrichissant la dynamique complexe relative au travail d’identification et de valorisation de compétences chez les jeunes. 

Edupronet : Le projet est porté par l’association Id6. Qui est à l’origine du projet ? Comment est-il financé ?

PC : Skillpass-game est né de l’initiative d’Id6 sur la base d’un diagnostic concerté avec une vingtaine d’acteurs-clés de l’insertion juvénile du Nord-Pas-de-Calais, initiative et diagnostic rejoints par nos 6 partenaires européens, co-concepteurs de l’outil.  Le projet a principalement bénéficié du soutien de l’Union Européenne, à travers l’action « Leonardo da Vinci – Transfert d’innovations » du Programme Education et Formation Tout au Long de la Vie (devenu Erasmus+), mais s’y sont très vite ralliés d’autres éminents soutiens tels que la Région Nord-Pas-de-Calais, le pôle Image régional Pictanovo ainsi que les fondations KPMG, Orange et Free.  

Edupronet : Pourquoi s’intéresser à la Tunisie ?  

PC : Nous avons choisi de nous intéresser à la Tunisie pour son ouverture et son intérêt au développement d’initiatives et d’outils innovants notamment dans les champs qui nous concernent, à savoir le numérique éducatif et la valorisation des compétences dans le monde de la formation professionnelle. Avec le soutien de l’Union Européenne notamment, la Tunisie a pu expérimenter et développer de nombreux projets et partenariats porteurs d’innovations aujourd’hui largement relayées par les acteurs de terrain tunisiens.  Avec Skillpass-game, nous espérons profiter de ce tropisme tunisien pour l’expérimentation de nouveaux outils associant innovations pédagogique et numérique. Notre volonté est aussi de nous développer par l’international. Nous avons également un plan de coopération avec le Ministère de l’éducation nationale au Maroc et des acteurs de l’éducation au Québec en plus de notre partenariat européen (Belgique, Royaume Uni, Italie, Grèce et Espagne).

Edupronet : Pour la phase d’expérimentation en Tunisie, quels sont les principaux objectifs ? Quelles métriques souhaitez-vous mesurer ?  

PC : Pour Id6, ce projet de coopération représente une opportunité exceptionnelle d’adapter et d’enrichir le dispositif Skillpass-game de telle sorte qu’il puisse se fondre dans les pratiques d’accompagnement des acteurs éducatifs et de l’insertion en Tunisie et ainsi permettre à la jeunesse de ce pays de capitaliser ses expériences sous le prisme de compétences transversales aisément transférables au monde du travail. Un protocole de remontée de collecte qualitative est mis en place avec des chercheurs (Laboratoire Cirel équipe Trigone dont julian alvarez).

Edupronet : Comment allez-vous mettre en place l’expérimentation ? Avec quelle technologie et quelles techniques

PC : Nous sommes actuellement en quête de partenaires d’expérimentation – une dizaine -, évoluant dans les champs de l’insertion et/ou de l’éducation (formelle ou non formelle), dotés d’un parc informatique minimal – ordinateurs dotés de Flash actualisé -, en vue d’animer des sessions tests de formation Skillpass-game avec leurs jeunes publics-cibles.

Edupronet : Quel dispositif avez-vous prévu pour accompagner les différents tests ?  

PC : Au préalable, ces professionnels seront eux-mêmes formés à l’exploitation de l’outil et au déroulement du scénario pédagogique qui lui est associé. Puis, selon leurs attentes et besoins, nous co-animerons quelques sessions ou nous situerons en support d’animation, technique comme pédagogique, pour in fine les laisser procéder à l’expérimentation à proprement parler durant les semaines qui suivent. Au terme de ce processus, instrumenté d’outils d’évaluations simples mais efficaces, le dispositif Skillpass-game sera localisé pour la Tunisie dans des usages bien déterminés et diffusé aussi largement que possible.  

Edupronet : Le jeu est-il personnalisable ? Adaptable à l’activité ?  

PC : Intrinsèquement, le jeu n’est pas adaptable à une activité professionnelle donnée car nous y évoquons des compétences transversales et transférables présentes dans la majorité des emplois actuels, et ce dans des contextes d’activités plutôt génériques et partie intégrante du quotidien de la plupart des jeunes d’aujourd’hui. De plus, si le scénario du jeu sérieux ne spécifie nul champ d’activité, la liberté de l’accompagnant d’entrer plus ou moins dans la spécialisation des compétences liées à telle ou telle autre activité est totale.

Edupronet : Quelles garanties pour éviter que le jeu ne prenne le pas sur l’apprentissage et le développement de compétences ?  

PC : La main est toujours à l’animateur d’une session qui plus est menée en collectif. Nous avons créé un scénario pédagogique qui permet de progresser de chapitre en chapitre afin de permettre aux jeunes apprenants-joueurs d’être outillé dans le repérage de leurs propres compétences.

Dispositif pédagogique Skillpass

Edupronet : Existe-il une version en langue arabe ?  

PC : Pour l’instant, Skillpass-game ne comprend pas de traduction en langue arabe mais cette éventualité est tout à fait possible et sera envisagée à l’issue de la phase d’expérimentation conduite sur le sol tunisien, notamment.

Propos recueillis par Karim Elouardani

Pour aller plus loin :

Expérimentation de Skillpass en Tunisie pour identifier les compétences transversales

L’association Id6

Le jeu Skillpass-game

Présentation du dispositif Skillpass

 

Commentaires

commentaires

Articles liés

Articles similaires de la catégorie