Ecole et Numérique : une relation compliquée

Ecole et Numérique : une relation compliquée

Par 25 janvier 2015
FavoriteLoadingAjouter aux favoris

Dans son dernier numéro, la Revue Internationale de l’Education de Sèvres, analyse plusieurs études de cas internationales pour explorer le lien entre école et numérique. Les auteurs exposent des cas aux multiples contrastes et expliquent pourquoi l’enseignement en France ne parvient pas à intégrer de manière optimale les nouvelles technologies. Le magazine « Vousnousils »,  dans un article intitulé « L’école d’aujourd’hui est antinomique du numérique »,  revient sur la présentation de l’ouvrage Pédagogie et révolution numérique par ces coordinateurs qui expliquent pourquoi le numérique à l’école ne décolle toujours pas.

Selon Bernard Cornu (l’un des responsables de la Revue), “l’intégration du numérique en classe repose sur 3 concepts essentiels : la pédagogie, la volonté politique et la formation des enseignants”.

Changement du Rôle de l’enseignant

Les auteurs expliquent que le numérique renforce le rôle stratégique de l’enseignant, même s’il n’est plus le seul à distribuer le savoir. Bernard Cornu souligne : « « L’enseignant doit être le médiateur entre le savoir et l’élève »

« On sait ‘numériser’ l’enseignant d’hier et d’aujourd’hui, mais on ne sait pas préparer l’enseignant de demain »

L’approche numérique en classe, est souvent réduite à sa dimension technologique, là où elle doit faire l’objet d’une refonte pédagogique. Au-delà du simple fait de l’utilisation des outils, c’est toute une stratégie pédagogique, basée sur l’utilisation du numérique, qui doit être pensée.

Une formation insuffisante

La défaillance trouve souvent dans la formation des enseignants, selon Bernard Cornu. La question du numérique ne semble toujours pas être une priorité des programmes de formation des professeurs. Une compétence d’autant plus nécessaire, que le gouvernement français prévoit l’enseignement de l’informatique à tous les niveaux dès la rentrée 2016.

Le faible engagement des pouvoirs publics.

« Les pays ou le numérique est le mieux intégré à l’école, sont ceux ou la politique éducative se juxtapose à celle de la société sur le numérique »

En Corée du Sud, la société est numérique et l’école n’est qu’une facette de cette société.  Le système éducatif coréen a fait de l’éducation numérique une priorité en développant, par exemple,  la formation des enseignants à des pratiques pédagogiques innovantes. En France, la volonté existe, mais la mise en pratique est difficile. Cela tient en partie à la forte centralisation du système éducatif, qui ne facilite pas l’innovation. Dans certains pays, ou le numérique investit complètement le champ scolaire, le programme est défini au niveau national, mais les enseignants sont libres de l’interpréter.

Retrouvez l’article d’origine sur Vousnousils : L’école d’aujourd’hui est antinomique du numérique

 

 

Commentaires

commentaires