Education au Maroc : rapport UNESCO 2013/1014

Education au Maroc : rapport UNESCO 2013/1014

12 mars 2014
FavoriteLoadingAjouter aux favoris
  •  

Selon le dernier rapport de l’UNESCO sur l’état de l’éducation dans le monde, le Maroc fait partie des pays qui sont très loin des objectifs fixés lors de la conférence mondiale de l’éducation pour tous en 1990. La communauté internationale s’était à nouveau réunie à Dakar en 2000 et avait affirmé son engagement à  réaliser l’EPT en  2015. Au Maroc, seuls 58% des tout-petits sont scolarisés en pré primaire. L’Unesco estime que le Maroc sera loin de l’objectif de 70% à atteindre en 2015. Aussi, le taux l’alphabétisation des adultes est de moins de 62%. Ce qui est très loin de l’objectif de 95% fixé.

En revanche, le Maroc a enregistré des progrès remarquables quant à la généralisation de l’enseignement primaire. Le royaume est classé parmi les dix pays ayant enregistré une baisse plus importante (-68%) du nombre d’enfants non scolarisés. La parité, y devrait être atteinte, ou presque, d’ici 2015.

D’un autre côté, le Maroc fait partie des 21 pays dans lesquels moins de la moitié des enfants acquièrent les éléments fondamentaux de la lecture. En effet, selon le même rapport, seuls 35% des écoliers marocains auraient assimilé -effectivement- ces fondamentaux.

UNESCO: 75% des écoliers marocains ne savent pas lire

« L’UNESCO vient de publier son dernier rapport sur l’état de l’éducation dans le monde. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’on est très loin des objectifs de « l’Education pour tous ». Et le Maroc mérite un bonnet d’âne.

Dans un rapport de plus de 500 pages, les chercheurs de l’UNESCO ont fait le suivi de l’objectif « l’Éducation pour tous » (EPT): lors de la Conférence mondiale sur l’éducation pour tous en 1990, les représentants internationaux s’étaient engagés à universaliser l’enseignement primaire et à réduire massivement l’analphabétisme, et ce, avant la fin de la décennie. Dix ans plus tard, alors que de nombreux pays étaient loin d’avoir atteint l’objectif fixé, la communauté internationale s’était à nouveau réunie à Dakar et avait affirmé son engagement de réaliser l’EPT en  2015.

Un objectif loin d’être atteint par le Maroc. Ainsi, au Maroc, seuls 58% des tout-petits sont scolarisés en préprimaire (maternelle): un taux qui stagne depuis plusieurs années, note l’Unesco qui conclut que le Maroc sera loin de l’objectif de 70% à atteindre en 2015. Quant à l’alphabétisation des adultes, le Maroc mérite également un bonnet d’âne: avec un taux de moins de 62%, il sera très loin de l’objectif de 95% d’adultes alphabétisés en 2015. »

Retrouvez la suite de cet article sur le site H24infos : UNESCO: 75% des écoliers marocains ne savent pas lire

Commentaires

commentaires