Guide de la classe inversée pour les enseignants

Guide de la classe inversée pour les enseignants

Par 30 janvier 2017
FavoriteLoadingAjouter aux favoris
  •  

Avec  ce Guide de la classe inversée pour les enseignants, vous serez en mesure de comprendre ce qu’est concrètement une « Flipped Classroom » et de quelle manière l’inversion de la classe peut contribuer à l’amélioration de l’apprentissage des élèves, quels en sont les avantages et les inconvénients  et comment faire pour l’intégrer de manière efficace dans votre enseignement.

Grâce au boom de l’utilisation des nouvelles technologies et du numérique dans l’éducation, la salle de classe connait aujourd’hui de profondes mutations. Peu à peu, la classe « traditionnelle », centrée sur l’enseignant, perd du terrain au profit d’une classe de plus en plus centrée sur l’élève qui donne une place importante à l’apprentissage collaboratif.  

De plus en plus d’enseignants changent leur façon  de transmettre les savoirs en intégrant l’apprentissage en ligne et mettent en place une pédagogie axée sur l’inversion de la classe.

 

 

La classe inversée, c’est quoi ?

Pour résumer, la classe inversée consiste à faire travailler l’élève sur le contenu du cours en dehors de la classe pour consacrer la séance à des questions, des applications pratiques et des activités collaboratives.  

Alors que la classe traditionnelle est centrée sur l’enseignant, une classe inversée est-elle axée sur l’apprenant, en « sortant » le cours magistral de la salle de classe et en y apportant le travail à faire et les exercices. Souvent, en faisant les devoirs à la maison, les élèves et les parents sont en souffrance car ils ne comprennent pas très bien les exercices.

Ainsi, avec la classe inversée, au lieu d’essayer d’appliquer à la maison des concepts qu’ils ont appris en classe, les élèves découvrent le cours tranquillement chez eux ou à la bibliothèque. Ils lisent des documents ou regardent des capsules vidéos de 5 à 10 minutes, préparent les questions qu’ils peuvent se poser. Le temps en classe est consacré à l’application des concepts avec l’aide de l’enseignant.  

 

Comment la classe inversée contribue-t-elle à l’amélioration de l’apprentissage des élèves ?  

Contrairement à la pédagogie traditionnelle, la classe inversée rend les élèves responsables de leur propre apprentissage. En mettant le contenu pédagogique en ligne, les enseignants donnent la possibilité aux apprenants d’en prendre connaissance à leur rythme. Une fois un concept maîtrisé, l’élève peut passer à la notion suivante. Ainsi,  Ceux qui ont besoin de plus de temps pour acquérir certaines compétences ne sont pas laissés pour compte.

Cela signifie que les apprenants ne travaillent pas sur les mêmes sujets en même temps dans et hors de la salle de classe. Dans l’environnement de la pédagogie inversée, l’enseignant devient un accompagnateur, un coach. Il agit comme un facilitateur qui guide et aide les petits groupes et les individus dans leur progression.

 

Les avantages de la classe inversée

La classe inversée permet d’améliorer l’apprentissage de tous les élèves. Il y a de nombreux avantages à la mettre en œuvre, parmi lesquels :  

La classe inversée permet de supprimer les longues séances de devoirs à la maison, souvent frustrantes. Les élèves disposent de plus de temps à consacrer à la famille, au jeu et aux activités extrascolaires.

La classe inversée développe la collaboration entre les élèves et permet de favoriser les exercices de maîtrise des concepts qui sont réalisés avec l’assistance de l’enseignant.

Inverser la classe permet de créer un environnement d’apprentissage centré sur les apprenants.

L’utilisation de capsules vidéo courtes, d’une durée maximale de 10 minutes, maintient les élèves engagés dans leur apprentissage.

Dans une classe inversée, les enseignants disposent de plus de temps pour des interactions en tête à tête avec les élèves, notamment ceux qui sont en difficulté

La classe inversée offre plus de flexibilité et permet à chacun de travailler à son propre rythme.  

Dans un environnement de pédagogie inversée, les élèves assument la responsabilité de leur apprentissage.

 

Les  principaux inconvénients d’une salle de classe inversée  

Comme pour toute situation pédagogique, la classe inversée présente quelques inconvénients. Voici une liste non exhaustive des difficultés que pourraient rencontrer certains professeurs.

Certaines écoles ou certains étudiants ne disposent pas des moyens techniques et des outils numériques pour la mise en place de la classe inversée (matériel pour produire les capsules, connexion internet de bonne qualité pour visualiser les vidéos…)

Rien ne garantit que les élèves regardent réellement et attentivement les vidéos ou qu’ils consultent correctement les documents en relation avec le cours. Le succès de la pédagogie inversée dépend fortement de la participation des élèves.

Les parents peuvent ne pas apprécier et ne pas comprendre la mise en place d’une pédagogie inversée. L’enseignant doit se tenir prêt à faire face à une certaine résistance.

Permettre aux élèves de travailler à leur propre rythme est certainement bénéfique pour eux, cependant cela engendre une plus grande charge de travail pour l’enseignant. Encadrer plusieurs apprenants qui travaillent sur de multiples notions au sein de plusieurs groupes peut prendre beaucoup de temps.

Les tests et évaluations standardisés peuvent devenir problématiques dans la mise en œuvre d’un processus de classe inversée. Une bonne partie du temps d’apprentissage doit être mise de côté par l’enseignant pour laisser la place aux évaluations périodiques, ce qui interrompt le rythme de la classe inversée. 

 

Quelques conseils pour réussir votre classe inversée

Vos élèves ont certainement passé plusieurs années dans un contexte de classe traditionnelle. D’un coup, inverser votre pédagogie sans une bonne préparation et sans définir clairement les attentes et le contexte pourrait présenter quelques difficultés pour la progression de vos apprenants ou vous faire abandonner rapidement et revenir à des méthodes plus classiques. Evitez certains pièges en prenant le temps de planifier et de préparer votre stratégie d’apprentissage en appliquant les quelques conseils suivants.  

 

Définir une date

La dernière chose que vous devez faire, c’est de surprendre vos élèves avec un changement brutal de méthode d’enseignement. Fixez une date au moins un mois à l’avance pour que vous puissiez vous préparer et préparer vos élèves.   

 

« Vendez » votre projet et suscitez l’intérêt de vos élèves.

 Tout le monde n’aime pas le changement, surtout les élèves et les parents. Pour embarquer les élèves et les parents dans votre projet de classe inversée il est important de bien présenter les choses et de susciter leur intérêt pour le nouveau modèle d’enseignement que vous souhaitez mettre en place. Impliquez les élèves dans la préparation et la planification et engagez des discussions ouvertes sur le ressenti des élèves et sur ce que vous attendez d’eux. Continuez à communiquer avec vos élèves et leurs parents après la mise en place de la classe inversée pour assurer le succès de votre entreprise.

 

Trouvez votre place

En tant que pédagogie centrée sur l’apprenant, le modèle de classe inversée transforme le rôle de l’enseignant.  En créant un environnement d’enseignement où les élèves apprennent les uns des autres et à leur propre rythme, l’enseignant devient un guide et un coach, offrant plus de de temps pour les conseils individuels et en petits groupes.

 

Assurez-vous que tout le monde dispose des équipements nécessaires et a accès à Internet  

Si un seul des élèves ne peut accéder convenablement aux ressources pédagogiques mises en lignes, la classe inversée échouera. Si les élèves n’ont pas de connexion à domicile ou ne peuvent pas accéder régulièrement à la bibliothèque, donnez-leur un temps de classe pour consulter les cours en ligne.   

 

Utiliser les évaluations du modèle inversé  

En raison de tout le travail d’équipe et de l’apprentissage collaboratif qu’induit une salle de classe inversée, les enseignants ont besoin d’un système d’évaluation en équipe. A vous de définir le vôtre.  

 

Donnez aux élèves une raison de se préparer

Dans un modèle de classe inversée, les élèves doivent venir en cours en ayant pris connaissance du sujet qui sera traité dans la journée. Pour impliquer les élèves à 100% il faut leur donner une incitation. Tout d’abord, proposez un contenu vidéo de format court (7-10 minutes). Par ailleurs, pensez à introduire des notions de gamification dans votre enseignement. En offrant un environnement où la participation et les bonnes réponses sont récompensés et permettent de gagner des médailles et/ou de badges, les élèves seront plus motivés et incités à préparer leurs cours.

 

À quoi ressemble une classe inversée ?  

En pédagogie inversée, l’organisation de la salle de classe se doit d’être différente d’une salle de classe traditionnelle. Au lieu que les élèves soient assis à des tables individuelles face au tableau, il faut qu’ils s’installent à des tables en groupes pour faciliter la collaboration.  

Les élèves peuvent être assis ou debout, être libres de se déplacer pour accéder aux livres, aux ordinateurs ou aller demander une information à un autre groupe d’élèves. Bien qu’elle puisse paraître chaotique, bruyante ou même désordonnée à première vue, les activités de collaboration qui se déroulent dans cette classe non traditionnelle est un résultat direct de l’apprentissage des élèves.  

Organisez votre classe en mettant en place des zones d’apprentissage en groupe et de manière individuelle et n’oubliez pas d’impliquer les élèves dans la conception de l’espace d’enseignement pour mettre en place la classe inversée.    

 

 

 

 

 

Commentaires

commentaires