Maroc : mise en place du suivi électronique du parcours scolaire des élèves.

18 février 2014
FavoriteLoadingAjouter aux favoris
  •  

La plateforme Massar est un nouveau mode de gouvernance dans les établissements scolaires au  Maroc .Ce système permet d’établir une communication entre l’établissement, les enseignants et les parents  et de transmettre les notes, les emplois du temps, les dates des contrôles…  Cette plateforme constitue dans le même temps une base de données de tous les élèves marocains et permet un suivi de leur cursus scolaire.

La plateforme Massar assure aux établissements un contrôle permanent et leur permet de connaitre l’évolution du parcours scolaires de leurs élèves. La plateforme dispose également des tableaux de bord liée à l’encadrement scolaire et à l’orientation des étudiants

Le projet compte quatre étapes, La première consistant à gérer les inscriptions et les réinscriptions dans les différents établissements scolaires. La deuxième, à saisir les données relatives au calendrier des contrôles continus et des examens et à répertorier les résultats scolaires. La troisième, à informatiser les données relatives aux ressources  humaines du ministère. Et la quatrième, à avoir un regard effectif sur le parcours individuel des étudiants, à déterminer les besoins concernant les programmes de soutien scolaire et l’orientation et  à assurer une veille éducationnelle.

La présentation de la plateforme Massar est détaillé dans cet article du journal Medias24, paru dans son édition du 27 janvier.

Une première: un suivi électronique du parcours scolaire de chaque élève au Maroc

« Les phrases, «le prof s’est absenté» ou encore «le contrôle a été reporté», auront tendance à être bannies du vocabulaire des élèves. Et pour cause, le ministère de l’Education nationale lance le projet Massar qui consiste à suivre, de manière informatisée, le parcours de chaque étudiant marocain.

Ce système d’information intégré permettra d’assurer le suivi des notes, des emplois du temps, des dates de contrôles continus et de garder un œil sur l’évolution  des résultats scolaires, par les parents, les tuteurs et les enseignants.

Techniquement, chaque établissement  scolaire disposera de son propre portail informatique. « A terme, les 10.000 établissements  scolaires seront tous dotés d’une plateforme informatique » nous annonce Fatima Ouahmi, directrice chargé  de la communication au ministère de l’éducation  nationale. Pour l’heure, « l’action pilote concerne quelques établissement  qui disposent d’un site web, même si, pour le moment, l’accès  parental n’est pas encore ouvert déclare la même source…»

Retrouvez la suite de cet article sur le site de Medias24 : Une première: un suivi électronique du parcours scolaire de chaque élève au Maroc

Commentaires

commentaires