Les enfants et la phobie scolaire

16 avril 2014
FavoriteLoadingAjouter aux favoris

« Phobie scolaire », « anxiété scolaire », « refus scolaire anxieux » : autant de dénominations derrières lesquelles se trouve la même manifestation : « une peur intense de l’école, qui conduit l’enfant à éviter systématiquement de s’y confronter » résume la psychologue Béatrice Copper-Royer dans son livre Peur du loup.

La définition de la phobie scolaire est assez simple. Elle correspond à la peur de se rendre à l’école. A partir du moment où un enfant présente des difficultés à aller à l’école, que ces difficultés se traduisent par des signes d’angoisse, voire de panique, on peut parler de phobie scolaire.

Dans cet article qui est paru sur le site Suite, des éléments peuvent expliquer le rejet de  l’enfant de l’établissement scolaire comme : l’âge, la peur de l’échec et de la contre-performance, La phobie sociale…

Les enfants et la phobie scolaire

“Les enfants et la phobie scolair« Le rejet de l’école existerait depuis sa création. Cependant, la phobie scolaire est un terme nouveau. Elle touche de plus en plus d’enfants.

Rédigé par Emilie Cartier | Nom Jul, 08 2013

“Mon enfant ne veut plus aller à l’école.” Combien de parents ont déjà prononcé cette phrase ? Un certain nombre, à en croire le taux d’enfants – entre 3 et 5 % – atteints de phobie scolaire dans les pays occidentaux. Toutefois, il faut bien établir la distinction entre vraie phobie scolaire et simple anxiété à l’idée d’aller en classe.

Symptômes de la vraie phobie scolaire
Deux types de phobies scolaires existent. La première, la restreinte, se généralise par un trouble anxieux. L’autre, la plus large, révèle des problèmes d’ordre psychologique.
La phobie scolaire, même si elle reste associée à l’adolescence, peut peut survenir dès l’école maternelle. Elle s’exprime par des absences de plus en plus répétées. L’élève phobique …”

Retrouvez le reste de cet article sur le site Suite : les enfants et la phobie scolaire

Commentaires

commentaires