Utilisation pédagogique du TBI, mode d’emploi

Utilisation pédagogique du TBI, mode d’emploi

Par 21 septembre 2015
FavoriteLoadingAjouter aux favoris

Qu’est-ce qu’un Tableau Blanc Interactif ? a quoi cela sert-il exactement ? Quel usage pédagogique peut-on en faire ? Doit-on adapter ses méthodes pédagogiques, ou doit-on en créer de nouvelles ? Face à un nouvel outil, certaines questions sont inéluctables, surtout lorsqu’on y confronté pour la première fois. Et pour faciliter l’intégration du TBI en classe, le CRDP Limoges (Réseau Canopé) propose un mode d’emploi d’utilisation pédagogique de cet outil.

A l’occasion de la nouvelle année scolaire, votre établissement a décidé d’innover. En fervent promoteur de l’éducation numérique, la direction a équipé votre classe d’un Tableau Blanc Interactif. Bien évidemment, vous savez parfaitement ce qu’est un TBI, cependant puisque vous y êtes confronté pour la première fois, vous n’avez aucune notion de la manière de vous en servir, ni aucune idée sur les scénarios d’apprentissage que vous pouvez mettre en place…Pas de panique !  

Le CRDP de Limoges, pour venir en aide aux enseignants, novices ou expérimentés, propose un mode d’emploi pour l’utilisation du TBI en classe, avec pour objectif d’exposer les avantages et les inconvénients d’un tel outil et de présenter les différents usages.

 

 

Dans ce tutoriel disponible sur le site du CRDP, on apprend que le TBI facilite certaines améliorations sur le plan pédagogique. Par exemple, La taille de l’affichage permet de focaliser l’attention de l’ensemble de la classe. Le TBI permet à l’enseignant de travailler sur un contenu riche et varié, avec la possibilité d’utiliser des images, des sons, des vidéos…De plus, le TBI rend l’animation pédagogique plus interactive et la construction des savoirs plus collective. Enfin, le TBI permet de conserver en mémoire les travaux précédents et d’y revenir dès que l’occasion se présente.

Cependant, le TBI présente également certaines limites. Ainsi, il n’offre pas la possibilité de poser des opérations comme avec un tableau « classique ». Parfois, il n sert qu’à mettre en place des activités n’ayant pour but que la manipulation du TBI. Souvent, il ne permet aucunement de travailler de manière individuelle.  

Une fois ces constats posés, le TBI offre néanmoins d’innombrables possibilités d’activités pédagogiques comme la correction commune des devoirs, la visualisation de vidéos, l’analyse d’images, l’annotation de cartes et de documents…

Ce mode d’emploi du TBI proposé par le CRDP de Limoges propose de nombreux exemples d’utilisation de cet outil pédagogique, ainsi que des ressources diverses pour mettre en place des activités avec vos élèves et des astuces pour en optimiser l’exploitation.

 

Mode d’emploi du TBI 

Commentaires

commentaires