8 compétences indispensables aux élèves dans le futur

8 compétences indispensables aux élèves dans le futur

Par 19 janvier 2016
FavoriteLoadingAjouter aux favoris
  •  

Traditionnellement, l’éducation a toujours mis l’accent sur 3 compétences de base : la lecture, l’écriture et l’arithmétique. Cependant avec les profondes mutations que connait notre monde, grâce notamment à la prolifération des innovations technologiques, les enseignants doivent se poser la question de savoir si les compétences qu’ils transmettent à leurs élèves, leur garantissent toutes les chances pour réussir à l’école, dans leur futur travail et dans la vie en général.

Quelles sont donc les compétences transversales les plus indispensables aux élèves pour assurer leur réussite ? Il est aujourd’hui légitime de se poser la question et de réfléchir sur le plan transversal plutôt qu’uniquement académique. Et bien qu’il puisse exister de nombreuses propositions, généralement, on identifie 8 compétences comme étant nécessaires pour réussir au 21e siècle. Il est donc utile pour l’école d’aujourd’hui de comprendre ces compétences et de savoir comment les enseigner. Par ailleurs, afin d’intégrer ces compétences au sein des cours et de développer la capacité des élèves dans chaque domaine, les professeurs doivent d’abord assimiler eux-mêmes ce que signifient vraiment ces notions.  

 

Leadership

Le concept de leadership est discuté depuis des siècles et une multitude de définitions et de théories existent sur la question. Aujourd’hui encore, de nombreux chercheurs travaillent sur le sujet et une littérature prolifique y est consacrée. En la matière, chaque enseignant peut faire des recherches et trouver une information très complète.  

Plus important que la compréhension, l’enseignant doit se focaliser sur la manière de transmettre et d’apprendre cette compétence de leadership. Là encore il existe un large éventail de méthodes et on peut s’appuyer sur des références complètes élaborées par des experts.

Généralement on a tendance à réduire le concept de leadership à « la manière dont des individus puissants dirigent les autres ». Cependant la notion est beaucoup plus complexe. Ainsi, le leadership intègre la manière dont on favorise la collaboration, celle de faire travailler un groupe sur des objectifs communs, et, enfin la manière d’agir comme un leader, en toute circonstance, indépendamment de la place et du rang hiérarchique que l’on occupe.

 

La culture numérique

La culture numérique est la possibilité d’utiliser la technologie pour trouver, transformer, utiliser et créer de l’information ou des données. Contrairement à l’enseignement des compétences de leadership qui peut paraître abstrait et subjectif, améliorer la culture numérique des élèves est généralement un processus plus concret, avec un large ensemble d’outils disponibles, y compris de nombreuses ressources en ligne élaborées par des pédagogues.  

En fait, pour de nombreux enseignants, la difficulté d’enseigner certaines notions technologiques peut être liée à un manque de connaissance et de pratique et à un décalage de niveau par rapport à des élèves qui sont de plus ne plus des « digital natives ». C’est pour cette raison qu’il est indispensable pour les professeurs d’intégrer l’alphabétisation numérique à leurs cours, ne serait-ce que pour rester connecté avec leurs élèves, pour se tenir au courant des innovations technologiques et pour renforcer leurs propres compétences en la matière.  

Ceci passe également par l’incorporation du numérique dans les enseignements traditionnels afin de susciter l’intérêt des élèves. Certaines stratégies pédagogiques pourraient inclure des outils déjà utilisés par certains, comme les réseaux sociaux, les ressources pédagogiques numériques ou les jeux vidéo. 

 

Communication

Fondamentalement et indépendamment de la langue et des moyens utilisés, une communication efficace consiste à partager des informations de manière à créer une compréhension mutuelle entre toutes les parties concernées sur des pensées, des intentions et des idées, que l’on soit d’accord ou non.

Il existe différents obstacles quant à l’instauration d’une communication efficace avec les élèves et en rapport avec l’enseignement. Les surmonter, est plus difficile pour certains que pour d’autres. Souvent il est ainsi utile de réfléchir sur les stratégies qu’un enseignant pourrait utiliser pour améliorer ses propres compétences en communication et de les intégrer dans ses plans d’apprentissage.  

Surmonter un obstacle physique, y compris géographique et technologique, est assez simple et nécessite généralement peu d’instruction, si ce n’est l’utilisation de la technologie de base, même si cela engendre parfois des coûts monétaires. De même, les obstacles organisationnels sont généralement faciles à résoudre dans la mesure où il s’agit d’identifier les outils adéquats à utiliser.

Les obstacles les plus difficiles à surmonter sont plutôt d’ordre culturel, ou encore psychologique. Il s’agit dans bien des cas de transformer l’attitude des élèves. Dans ce cas, l’écoute active est certainement la compétence la plus fondamentale à développer pour faire face à ce type de problèmes de communication.  

Alors que beaucoup de temps est consacré, dans l’éducation, à intégrer l’information à des activités statiques telles que la lecture et l’écoute de conférences, les élèves passent beaucoup moins de temps engagés dans des dialogues ouverts à la pratique de l’écoute d’autrui ou à des débats d’idées.  

Tout au plus, au cours de leur scolarité, les élèves auront participé à quelques mises en situation à l’école primaire; plus tard, cette compétence sera très peu sollicitée. Certains pourraient, au mieux, apprendre à mettre en valeur une argumentation, sans pour autant prendre part à des dialogues ouverts et constructifs. 

Les enseignants qui concevront des activités qui apprennent aux élèves les techniques de l’écoute active, leur fourniront une compétence qui leur sera utile tout au long de la vie.

 

Intelligence émotionnelle

L’intelligence émotionnelle ou « IE » se définie comme « un type de compétence sociale impliquant la capacité à contrôler ses émotions et celles des autres, de différencier entre elles et d’utiliser l’information pour guider ses pensées et ses actions ».

De nombreux enseignants mettent déjà en œuvre des stratégies pédagogiques pour promouvoir l’intelligence émotionnelle, avec par exemple « l’apprentissage socio-affectif ».

L’intelligence émotionnelle fournit un appui solide et nécessaire pour qu’un élève trouve son équilibre. Les enseignants auraient tort de négliger cet aspect du développement, en particulier, compte tenu de la richesse des recherches scientifiques et des ressources disponibles à ce propos sur internet.  

Avec la communication, l’intelligence émotionnelle est essentielle dans la construction et le maintien des relations au sein d’une classe ou sur un lieu de travail.

 

Entrepreneuriat

Dans le cadre d’une entreprise le concept d’entrepreneuriat peut se définir comme le « fait de créer une société dont la conséquence est la création de la richesse et/ou de l’emploi en acceptant le risque de perdre».

Ceci dit, l’esprit d’entreprendre qui inclut des notions tels que la créativité, le goût de l’effort, l’innovation et la passion du travail, peut s’appliquer à divers secteurs aussi bien économiques que culturels, associatifs ou publics. L’esprit d’entreprendre peut même s’appliquer à des personnes qui ont une vision unique de leur place dans le monde et qui sont prêtes à faire des sacrifices pour atteindre leurs objectifs, indépendamment de savoir si cela implique un profit financier.

Quelle que soit la définition choisie, cultiver et instaurer ce genre d’état d’esprit motivant et actif chez les élèves, dans leur perception de l’éducation, ne peut que profiter à l’amélioration des taux de réussite. Il existe de nombreuses idées d’activités en lien avec l’entrepreneuriat en classe qui peuvent être mises en place, modifiées ou adaptées par les enseignants, pour répondre à leurs besoins spécifiques.

 

Citoyenneté Globale  

L’internet et les transports modernes réduisent de plus en plus les distances entre les personnes, ainsi qu’entre les pays qui s’insèrent dans une économie mondialisée. Il est de plus en plus difficile de continuer d’ignorer, même pour les plus réfractaires, que nous sommes les citoyens d’une même planète et que nous devons travailler ensemble pour assurer la « survie » de notre monde.  

Dans ce cadre, il est essentiel d’éduquer les élèves en fonction de cette réalité, dès le plus jeune âge, afin qu’ils puissent appréhender leur place dans le monde qui les entoure. Une manière de créer une « classe mondialisée » est de s’inspirer des expériences d’autres enseignants à travers le monde (ce que nous essayons de partager avec Edupronet).

D’un point de vue académique, il est aussi primordial de renforcer les compétences des enseignants en la matière et d’explorer les publications sur la question de l’éducation et de la citoyenneté mondiale.

 

Résolution de problèmes et le travail en équipe  

De toutes les compétences abordées, la résolution de problèmes et le travail en équipe sont les plus étroitement liées aux méthodes pédagogiques traditionnelles. Cependant, cela ne signifie pas qu’il n’y ait pas de méthodes novatrices impliquant ces concepts.  

Plutôt que de mettre en place des projets complexes de résolution de problèmes ou encore des projets qui n’intègrent le travail en équipe que pour enseigner à des groupes importants, il faut chercher à créer des activités où la solution nécessitera l’utilisation de toutes les autres compétences mentionnées. Les notions de résolution de problèmes et de travail en équipe seront alors intégrées de manière naturelle dans le cadre d’une recherche d’amélioration  de l’ensemble des compétences d’une classe.

 

Avez-vous déjà intégré ces concepts au sein de vos classes ? Quel est celui que vous trouvez le plus difficile à transmettre ? Quelles autres compétences transversales non mentionnées dans cet article seraient indispensables, selon vous, aux élèves pour le futur ? Vous pouvez réagir en postant un commentaire, en mentionnant @edupronet sur Twitter ou en envoyant un message sur notre page Facebook !

 

 

 

Commentaires

commentaires