L’éducation numérique au service du handicap

L’éducation numérique au service du handicap

5 mai 2014
FavoriteLoadingAjouter aux favoris

Au vu l’émergence rapide des technologies mobiles omniprésentes et la croissance des offres et besoins d’une « société en mouvement » en formation, des travaux de recherches se multiplient pour identifier des applications pédagogiques pertinentes et la capacité potentielle de ces outils à améliorer et à faciliter le processus enseignement-apprentissage (Derycke, 2006 ; Droui et al., 2009). Pour les handicapés, comme pour l’ensemble de la population, la révolution numérique fait émerger de nouvelles pratiques pour faciliter le quotidien, rendre plus autonome, voir s’intégrer pleinement dans la société, tant sur un plan personnel que professionnel.

L’Unesco analyse les applications de l’apprentissage mobile afin d’ «assurer une éducation inclusive » et promouvoir l’égalité des genres et l’accessibilité aux apprenants handicapés.

Les personnes handicapées, toujours contraintes d’optimiser leurs déplacements en fonction de l’encombrement de l’espace, ne pouvaient que rarement, comme le reste de la population, utiliser facilement un équipement informatique pour gagner en autonomie alors même que cela leur faisait cruellement défaut. La téléphonie mobile contribue aujourd’hui à limiter ces difficultés en proposant des solutions innovantes et communicantes à des populations déjà trop fragilisées et marginalisées par leur(s) handicap(s).

Cet article paru dans le site «econocom » présente les atouts  de l’éducation numérique au service du handicap.

Retrouvez l’intégrité de cet article sur le site «econocom » : L’éducation numérique au service du handicap.

Commentaires

commentaires