Une pédagogie renouvelée grâce aux TICE et aux réseaux sociaux.

Une pédagogie renouvelée grâce aux TICE et aux réseaux sociaux.

Par 9 août 2013
FavoriteLoadingAjouter aux favoris
  •  

Dans un monde de plus en plus numérique, l’enseignant n’est plus le seul « fournisseur » de connaissances. Face à des élèves qui maîtrisent l’outil informatique et qui surfent quotidiennement sur internet, l’enseignant se doit d’inventer de nouveaux moyens pour amener ses élèves à apprendre et de renouveler sa pédagogie. Les réseaux sociaux peuvent constituer un outil pour atteindre cet objectif.

Jusqu’à présent, les professeurs étaient sur un modèle : « je sais et je suis à l’origine des connaissances », ils appliquent des modèles pédagogiques connus ou en créent en réaction à des modèles testés. Face à l’explosion du numérique, les enseignants, qui n’ont pas forcément reçus la formation adaptée, doivent faire face à un nouveau modèle d’apprentissage en intégrant le fait que « la connaissance peut s’acquérir ailleurs ».

Les outils numériques peuvent être un outil efficace pour faire évoluer le modèle d’enseignement et retrouver le plaisir d’enseigner.

 

Echanger sur de nouvelles formes de pédagogies

Echanger avec des collègues dans une « salle des profs » élargie et multidisciplinaire.

Trouver et développer ensemble de nouvelles ressources.

Partager et exposer son travail pour pouvoir prendre du recul et l’améliorer

 

Découvrir

Enrichir son champ de connaissance, s’ouvrir à d’autres approches.

Découvrir des outils offrant de nouvelles possibilités.

 

Se réapproprier le temps et l’espace

Travailler en simultané ou seul, en fonction de ses disponibilités et de ses besoins.

Travailler de chez soi.

Échanger avec des personnes géographiquement éloignées

 

Amener les élèves à plus d’autonomie

Laisser aux élèves la possibilité de ce qu’ils savent faire

Leur donner les outils pour évoluer dans le monde actuel, avec les moyens de leurs ambitions.

Utiliser les réseaux sociaux qui permettent d’ouvrir la classe sur l’extérieur : faire entrer les monde (des « experts », des données, des infos…), faire sortir la classe dans le monde (blogs, publications, microblogging…),  faire le lien avec l’extérieur (parents, autres classes…)

 

Ainsi, pas à pas, l’enseignant participe à la création de l’enseignement du 21ème siècle.

 

 

 

Commentaires

commentaires