Projet « Ecole Kheireddine Bacha » : Innovation dans la lutte contre l’échec scolaire

Projet « Ecole Kheireddine Bacha » : Innovation dans la lutte contre l’échec scolaire

Par 26 décembre 2013
FavoriteLoadingAjouter aux favoris

Edupronet s’associe au projet pilote « Lutte contre l’échec scolaire à l’Ecole Kheireddine Bacha de Sousse » et vous fait partager régulièrement les activités et les avancées du projet. Quand on parle d’innovation, l’imaginaire se réfère généralement à un nouveau produit. ceci est d’autant plus vrai dans l’éducation et l’enseignement. Parler innovation dans ce cadre, fait souvent référence à l’utilisation des TIC et d’outils pédagogiques numériques. Cependant, l’innovation peut aussi être associée à de nouveaux procédés, une nouvelle façon de voir les choses, ou une nouvelle méthode pour appréhender les problèmes.

Ainsi, l’exemple du projet pilote « Lutte contre l’échec scolaire » entreprit au niveau de l’Ecole Kheireddine Bacha de Sousse, est une illustration d’un nouveau mode de fonctionnement et de collaboration pour venir en aide aux élèves en difficulté.

L’école Kheireddine Bacha de Sousse est située dans l’un des quartiers populaires de la ville, l’un des plus défavorisés, « Cité Ghodrane ». Cet établissement, ouvert en 1983, accueil aujourd’hui plus de 800 élèves originaires de 3 quartiers de Sousse : « Cité Matar », « Cité El Oued » et « Cité el Gaz ». Ces enfants sont encadrés par 37 enseignants, dans 13 salles et sont répartis en 26 classes allant du préparatoire à la sixième année primaire.

En matière d’infrastructure, on ne parle plus de manque au niveau de cet établissement, mais de délabrement. Outre les conditions difficiles d’accès (surtout en cas de pluies), les élèves sont accueillis dans des salles au taux d’humidité élevé et en état de dégradation avancé. Les 3 cours de récréation présentent un danger pour les enfants et 2 ont été condamnées pour raison de sécurité.

 Le taux d’échec et d’abandon scolaire au niveau de l’école Kheireddine est l’un des plus élevés de la ville. Aux conditions précaires d’accueil des enfants, s’ajoutent les conditions sociales des familles défavorisées, qui parfois sont obligées d’envoyer leurs enfants vers des activités qui rapportent de l’argent, comme la collecte du plastique, plutôt qu’à l’école. De même, le manque de soutien apporté à l’équipe pédagogique, fait ressentir aux enseignants des moments de démotivation et de doutes.

 Dans ce contexte, et dans le cadre du projet de « Stratégie de Développement de la Ville » , la  Municipalité de Sousse a proposé au directeur de l’école d’entreprendre un projet pilote qui permettrait de lutter contre l’échec scolaire et de venir en aide aux élèves en difficultés.

edupronet_cite ghodrane pm

Le Projet

Tout d’abord ce projet s’inscrit dans le cadre de l’amélioration du bien être des habitants de Sousse et dans un programme plus large de lutte contre la pauvreté, initié par la Municipalité à travers le projet SDVS.

Ainsi, partant du constat que l’un des facteurs engendrant la pauvreté et qui en est en même temps une conséquence, l’échec scolaire, il a été décidé d’aborder ce volet à travers un projet pilote qui doit favoriser l’interaction entre différentes structures au niveau de la ville et favoriser les partenariats publics/privés, pour venir en aide aux élèves en difficultés.

 –  Description du Projet :

Ce projet consiste à apporter aux élèves de l’école Kheireddine une assistance pédagogique pour leur permettre de rattraper leur retard au niveau scolaire. Ce projet a pour objet également de proposer aux enfants des activités culturelles et sportives, en parallèle de la scolarité. Enfin, ce projet vise aussi à améliorer les conditions d’accueil des enfants en rétablissant et en améliorant l’infrastructure de l’établissement.

–   Intervenant du Projet :

  • Ecole Kheireddine
  • Municipalité de Sousse
  • Association « Les amis de l’Ecole Primaire Kheireddine Bacha de Sousse » (composée des parents et des enseignants)
  • Commissariat Régional à l’Education
  • Maison de la Culture
  • Bibliothèque du quartier

edupronet_ecole kheireddine bacha _equipement 1pmedupronet_ecole kheireddine bacha_entree pm

En parallèle le LION’S Club de Sousse, à travers les clubs LEO, a mis en place un   programme pour la prise en charge de la classe préparatoire en réalisant la remise en état de la salle de classe et de la cours réservée aux tout petits et en accompagnant les élèves tout au long de leur scolarité primaire.

–   Les actions

  • Recrutement d’une équipe d’enseignants (jeunes diplômés issus du quartier) et qui seront accompagnés par 2 formatrices pédagogiques (30 ans d’expérience pour chacune)
  • Mise en place de cours de soutien scolaire aux élèves les plus en difficulté des classes de 1ere, 3eme et 5eme, pendant les vacances et tout au long de l’année scolaire.
  • Mise à disposition des élèves et des parents d’une cellule d’assistance composée d’une pédopsychologue-psychothérapeute et d’une sociologue.
  • Mise ne place d’un programme d’activités culturelles et sportives en collaboration avec la Maison des Jeunes du quartier et des associations de la ville.*
  • Réhabilitation et amélioration de l’infrastructure de l’établissement (remise en état des classes, réparation de mobilier, sécurisation et embellissement des espaces de récréation…) en collaboration avec les parents et l’appui logistiques de certaines entreprises.

edupronet_ecole kheireddine bacha_runion parents 1pmedupronet_ecole kheireddine_bacha_premiers cours pm

Le projet a pu enfin voir le jour au mois de décembre 2013 par le recrutement des équipes pédagogiques. Plusieurs réunions avec les parents ont été nécessaires pour la diffusion de l’information et les premiers cours de soutien ont débuté durant les vacances de décembre.

 

 

Commentaires

commentaires