Comment les outils numériques impacteront la salle de classe en 2017 ?

Comment les outils numériques impacteront la salle de classe en 2017 ?

Par 12 janvier 2017
FavoriteLoadingAjouter aux favoris

Avec l’apport des TIC, la salle de classe connait des bouleversements conséquents.  L’enseignement moderne subit des changements importants et réguliers, notamment en raison du développement constant des technologies.  Aujourd’hui, ce ne sont pas uniquement les technologies et les outils qui se transforment, mais nous assistons également à l’émergence de nouveaux modes d’usage, notamment de la part des enseignants et des enfants.

Cela contribue fortement à l’amélioration des approches pédagogiques, des méthodes d’enseignement et des dispositifs en classe. Ainsi, la salle de classe change également en devenant un outil technologiquement avancé. Très vite, les écoles dans leur configuration actuelle deviennent de moins en moins adaptées à des élèves « digital natives »

Quelles sont donc ces nouvelles technologies qui, en 2017, contribuent à la transformation et à la digitalisation des salles classe ?

 

 
Un apprentissage basé sur le jeu pour une salle de classe ludique.

Les enfants « digital natives » évoluent dans un environnement submergé de jeux vidéo et jeux informatiques. Pour certains, le jeu va au-delà d’une activité de loisirs, alors pourquoi ne pas l’utiliser dans le cadre de l’apprentissage.

Les nouvelles applications de jeu sont de plus en plus complexes et rapides et avec l’avènement de l’internet haut débit, elles ouvrent des horizons multiples, notamment dans le cadre d’un processus éducatif. Aujourd’hui de plus en plus de communautés virtuelles se créent afin de favoriser l’utilisation des jeux vidéo dans l’enseignement et des studios de production investissement massivement dans le Serious Game.  

Par ailleurs, la programmation et le coding, notamment pour créer des jeux, représentent une autre forme d’utilisation du jeu dans l’éducation. Les systèmes scolaires non plus le choix que de favoriser l’acquisition des compétences numériques chez les élèves, plus particulièrement celles qui se rapportent à  programmation informatique.

La ludification de l’apprentissage permet également de renforcer l’acquisition de compétences transversales, qu’elles soient linguistiques, artistiques ou qu’elles permettent de mieux résoudre certains problèmes.

ludification de la salle de classe

 

Plus de conceptualisation en salle de classe avec la réalité virtuelle

Même si cela fait plusieurs années que le concept de réalité augmenté est utilisé dans divers secteurs, à l’instar de celui du jeu vidéo, l’enseignement n’a pas encore totalement pris conscience des potentiels qui sont offerts par son utilisation dans la salle de classe et de son intégration dans l’apprentissage (même si ici, cela fait des mois qu’on traite du sujet) .  

Plusieurs applications offrent aux élèves divers possibilités d’une meilleure compréhension des sujets d’étude, en simplifiant ou en complexifiant les expériences et les apprentissages. Ainsi, la réalité augmentée en classe permet de remplacer tout type de visuel ; imprimé ou vidéo… Un ensemble d’applications de la réalité augmentée dans l’enseignement est déjà en cours d’expérimentation. Cela va de l’apprentissage des sciences, à la modélisation de la géométrie en passant par l’enseignement des langues…Toute matière peut être impactée.  

La réalité augmentée permet ainsi non seulement d’intégrer un volet ludique en classe, mais elle offre aussi un énorme intérêt pédagogique dans la manipulation d’objets, la représentation dans l’espace, la visualisation anatomique, la simulation de réactions chimiques ou encore l’utilisation de la mémoire visuelle et gestuelle. Et les possibilités sont encore plus vastes.  Facilité par la multiplication des applications web et mobile, l’intégration de la réalité virtuelle en classe devrait ainsi s’accélérer dans les prochaines années et amener les enseignants à transformer leur manière de transmettre certains concepts.

réalité augmentée en pédagogie 

 

Vers une démocratisation de l’impression 3D dans les écoles

A quoi ressemblent les matériaux modernes ? Combien un établissement scolaire devrait-il investir pour en acheter le maximum ? Avec l’impression 3D, les enseignants, spécifiquement ceux qui enseignent les matières technologiques et techniques, n’ont plus à se démener pour trouver des pièces ou se contenter de montrer des images aux élèves, puisqu’ils peuvent tout “fabriquer”en quelques minutes.

Au cœur d’une future révolution industrielle, une telle technologie peut être utilisée par des élèves et des étudiants qui s’intéressent à la conception, à l’ingénierie ou à la modélisation… En utilisant un logiciel de modélisation adéquat, on peut désormais créer un prototype de n’importe quel objet.  

L’impression 3D permet non seulement de concevoir et de visualiser certains objets, mais elle aide les enseignants et les établissements scolaires à réaliser des économies, notamment en diminuant les achats de certains types de matériel pédagogique. Avec la multiplication des usages, le prix des machines est en constante diminution et l’année 2017 devrait certainement connaitre un développement de l’utilisation de l’impression 3D dans l’enseignement.

 

Impression 3D à usage pédagogique

 
Le Cloud Computing pour favoriser l’émergence de la salle de classe virtuelle

Le stockage des données à travers le Cloud a profondément bouleversé les sociétés modernes et l’éducation n’échappe évidemment pas à ces transformations. De plus en plus d’établissements  ont recours au Cloud Computing pour stocker des données ou diffuser des contenus pédagogiques.  

L’avantage de ce mode de stockage est principalement de rendre facile l’accès aux données et aux contenus, à partir de n’importe quel endroit et de tout type de terminal (notamment mobile). Désormais, les élèves n’ont plus l’excuse de l’oubli du cahier de texte ou de la perte d’un document pédagogique. Les étudiants ne sont plus contraints de transporter des livres volumineux, puisque ils peuvent accéder à tout type de ressource avec une connexion internet.

La transformation majeure que permet aujourd’hui le Cloud Computing c’est essentiellement de créer un environnement d’apprentissage virtuel. Grâce à la multiplication des outils pédagogiques numériques, l’enseignant peut gérer sa classe à partir d’un ordinateur ou d’un terminal mobile, diffuser tout type de ressources pédagogiques à l’ensemble de ses élèves et mettre en place un système d’évaluation en temps réel. Avec cette technologie, nous devrions très rapidement voir se multiplier la notion de salle de classe virtuelle.

stockage de données en salle de classe

 

Les Ecrans LCD tactiles pour favoriser l’interactivité dans l’apprentissage

Il y a quelques décennies, l’utilisation d’un vidéoprojecteur en salle de classe constituait une révolution pédagogique majeure. Aujourd’hui, l’utilisation du Tableau Blanc Interactif est une nécessité pédagogique (quoique de nombreux pays, notamment au Maghreb, soient à la traine dans ce domaine). Mais la prochaine révolution en la matière est certainement celle de l’écran LCD tactile.  

Ce nouveau type d’outil permet de faire l’économie de plusieurs appareils. En effet, ce sont des terminaux mobiles « géants » qui proposent de nombreuses fonctionnalités et permettent d’utiliser tout type d’applications pédagogiques. Outre les économies en termes d’investissement que cela représente, sa fonction principale est de rendre l’enseignement plus interactif. De même que pour l’imprimante 3D, la multiplication de la demande devrait permettre en cette année 2017 de voir le prix des écrans LCD tactiles diminuer sensiblement.

écran LCD tactile en classe 

 

De nouveaux écrans interactifs et flexibles pour l’émergence du cartable numérique

Oubliez cette odeur du papier si particulière sentie lors de la lecture d’un livre. De plus en plus nos ouvrages sont remplacés par des écrans légers, minces et flexibles. Les livres peuvent se lire sur des ordinateurs portables, des tablettes, des liseuses, voire des smartphones. Ces ouvrages d’un nouveau type ne sont pas seulement miniaturisés et interactifs, ce sont aussi des espaces de stockages d’une grande quantité d’informations, qu’on peut toucher du doigt.  

Ainsi, ce type d’appareils numériques facilite la prise de note des élèves et l’enregistrement de données multiples, en réalisant un enregistrement sonore ou en photographiant un document ou un tableau. Bientôt, ces équipements vont permettre de minimiser la quantité de matériel pédagogique que les élèves doivent transporter et favoriser l’émergence du cartable numérique.

nouveau outil pour la salle de classe 

 

Les biométriques pour un apprentissage plus individualisé et plus actif

La biométrie se réfère aux données liées aux caractéristiques humaines. Bien que le terme soit généralement associé au secteur de la sécurité, il apparaît de plus en plus utile dans la salle de classe pour les enseignants.  

Les données liées au comportement peuvent ainsi être utilisée pour aider les enseignants à comprendre comment les élèves intègrent l’information et de quelle manière celle-ci doit leur être transmise. L’analyse de ces données permettra à la fois de mettre en place un enseignement adapté aux besoins de chaque élève et un processus d’apprentissage individualisé et actif. Dans un avenir proche, l’utilisation des données biométriques transformera la salle de classe en un espace d’apprentissage  adapté aux caractéristiques des élèves.

Données en pédagogie

 

MOOCs et autres processus d’enseignement en ligne pour une salle de classe à distance

Des chercheurs et de pédagogues sont convaincus que l’enseignement ne sera plus conscrit au seul espace « formel » de la classe. De plus, il n’y aura plus de programmes annuels prédéfinis ou de limite d’âge pour intégrer un cursus d’enseignement.  

De nos jours, les diplômes et le niveau académique ont perdu de leur valeur car leur obtention ne garantit plus l’accès au marché du travail. Les nouvelles technologies et les nouveaux outils numériques permettent à n’importe quel lycéen du monde de poursuivre un enseignement à distance dans n’importe quel pays en suivant des cours en ligne.  

Chaque élève peut s’inscrire à des cours prodigués par des enseignants célèbres, à travers les Cours Massif Ouverts en Ligne (MOOCs) et passer tout type de test à distance ou en présentiel pour valider un diplôme ou un niveau académique.

salle de classe virtuelle

 

 

Certes, ces différentes possibilités d’apprentissage offertes par les nouvelles technologies perturbent notre représentation de la salle de classe telle que nous la connaissons, mais le monde évolue et se transforme et le secteur de l’éducation ne peut y échapper, sous peine de créer un décalage entre ce que nos enfants apprennent et le monde dans lequel ils vivent.

Il est certes difficile de prévoir comment les élèves vont évoluer et si tous les changements que nous connaissons peuvent influencer de manière positive l’enseignement. Mais les choses sont tel, qu’il est difficile d’ignorer l’influence des nouvelles technologies sur l’apprentissage. Le rôle de l’enseignant est de définir la manière d’en tirer le meilleur profit pour la réussite de ses élèves.  

 

 

 

 

 

 

Commentaires

commentaires