Comment procéder avec un enfant dyspraxique à l’école maternelle, à l’école élémentaire, au collège ?

30 avril 2014
FavoriteLoadingAjouter aux favoris
  •  

Le terme de « dyslexie » désigne toutes sortes de difficultés de lecture (chez des enfants d’intelligence normale, scolarisés normalement). Cet article paru dans le site « cndp.fr » explique Comment procéder avec un enfant dyspraxique à l’école maternelle, à l’école élémentaire, au collège aussi les problèmes et les solutions survenir à l’école maternelle.

DYSPRAXIE : Difficulté à exécuter des mouvements volontaires coordonnés. Chez l’enfant, Il s’agit d’un trouble évolutif caractérisé par des difficultés majeures dans les activités de construction souvent associées à un retard du développement psycho-affectif.

DYSCALCULIE : Concept qui rend compte d’un dysfonctionnement dans les domaines de la logique, de la construction des nombres et des opérations sur ces nombres, de difficultés de structuration du raisonnement et de l’utilisation des outils logiques et mathématiques.

DYSGRAPHIE : Trouble de langage écrit affectant le geste graphique et l’aspect formel de l’écriture.

DYSLEXIE, DYSORTHOGRAPHIE : Troubles spécifiques d’apprentissage de, respectivement, la lecture et l’orthographe.

En classe, les enfants dyspraxiques accusent des retards en graphisme et en mathématiques (écriture du prénom, des formes géométriques, difficulté avec l’écriture cursive, avec l’usage d’une règle, d’une équerre, d’un compas…) aussi un décalage entre l’utilisation de l’oral et de l’écrit, qui favorisant le premier mode d’échange.

Aider l’enfant dyspraxique, c’est commencer par mettre en avant ses capacités et ses facilités, au niveau du langage, des connaissances, du raisonnement, et ce, à tous les niveaux. Mais c’est aussi comprendre les difficultés à chaque niveau et adapter son enseignement le plus efficacement et justement possible.

Retrouvez l’intégralité de cet article sur le site  « cndp.fr » : Comment procéder avec un enfant dyspraxique à l’école maternelle, à l’école élémentaire, au collège ?

Commentaires

commentaires