De l’importance des soft skills dans l’éducation

De l’importance des soft skills dans l’éducation

Par 16 septembre 2016
FavoriteLoadingAjouter aux favoris
  •  

Compétences du 21ème siècle, soft skills, aptitudes transversales…Depuis quelques années, tous les professionnels de l’éducation ne parlent que de ces nouvelles compétences que les élèves doivent absolument acquérir au même titre que la lecture ou les notions mathématiques, pour faire face aux défis du futur.

Evidemment, nous vous avons déjà présenté les compétences indispensables aujourd’hui aux jeunes et qui leur permettront de mieux appréhender leur vie future (notamment professionnelle), mais permettez-nous tout de même d’insister (pour que cela soit bien claire une fois pour toute) sur ces soft skills, leur importance et en quoi elles sont essentielles pour le parcours scolaire des élèves.

 

 

Les soft skills  qui font la différence…

Le terme « Soft Skills », ou « compétences transversales » est une notion de plus en plus utilisée dans l’éducation moderne. A chaque rencontre pédagogique ou réunion d’enseignants, vous les entendrez débattre des heures sur leur définition et les moyens pour les transmettre aux élèves.

Au-delà de les définir et de les identifier, ce qui est important à nos yeux c’est de déterminer celles qui sont les plus utiles dans l’enseignement et pour l’apprentissage moderne. Ce qu’il faut d’abord souligner, c’est que ces compétences que nous allons vous présenter sont autant indispensables aux élèves qu’aux enseignants, chargés de les transmettre.

Comme vous vous en doutez, il existe de nombreuses définitions des « soft skills » et une multitude de compétences peuvent correspondre à ces définitions. Pour simplifier, nous admettrons que les compétences transversales, qui sont difficilement mesurables, correspondent aux aptitudes qui n’intègrent pas le curriculum scolaire ou le programme pédagogique et font plutôt appel au côté émotionnel de l’individu. Elles sont en étroite relation avec la manière dont nous nous connectons les uns aux autres et avec notre environnement et aux moyens que nous utilisons pour construire des relations.

Compétences transversales à l'école

 

Ici, nous souhaitons surtout établir une liste, non exhaustive, des compétences transversales qui sont essentielles pour tous les acteurs du monde de l’éducation : enseignants, élèves, parents, éducateurs…et montrer pourquoi leur acquisition est importante.

Etre créatif

Il n’est pas surprenant de retrouver cette compétence en tête de liste. La créativité est non seulement une quête poursuivi par nombre de pédagogues (c’est généralement cette compétence qu’on commence à développer dès le préscolaire en invitant les enfants à dessiner et à modeler), mais c’est aussi un facteur de réussite à la fois à l’école et dans le monde professionnel. C’est entre autre pour cela que de nombreuses méthodes d’apprentissage qui font leurs preuves sont basées sur cette notion (Montessori…).

Dans un marché mondialisé de plus en plus compétitif, la créativité et l’innovation sont des facteurs qui permettent de rapidement se différencier. La créativité constitue un langage universel et permet de communiquer et de transmettre nos différentes passions. 

Savoir résoudre des problèmes

Dans le cadre de l’enseignement des compétences transversales, la résolution de problèmes est sans doute la plus importante. La capacité à trouver des solutions aux problématiques du monde réel en utilisant des processus adaptés est cruciale pour évoluer dans le présent et préparer l’avenir.

Notre environnement quotidien connait des changements spectaculaires (notamment sous l’effet des évolutions technologiques et des bouleversements climatiques). Les élèves actuels devront résoudre des problèmes majeurs qu’il nous est aujourd’hui impossible d’imaginer. Ils feront face à défis qui nécessitent de savoir définir un problème, concevoir et mettre en œuvre des solutions appropriées. Ainsi, la capacité à résoudre un problème leur permettra non seulement de pourvoir gérer leur quotidien mais également de répondre aux défis de leur siècle. 

Penser de manière critique

Pouvoir penser de manière critique est indispensable pour faire face aux défis des changements que connaissent nos sociétés. Cela suppose de réfléchir de manière indépendante, responsable et productive. La pensée critique désigne principalement l’usage juste de la raison.

 La manière dont nous pensons le monde, nous-même et notre position vis-à-vis de l’autre relève principalement de l’expérience personnelle. Ainsi, la manière dont nous choisissons de penser et d’agir influence notre évolution et notre environnement. Chaque élève doit prendre conscience de ces agissement et des leurs influences pour être en mesure de tenir des raisonnements solides.

Etre un leader

Avoir du leadership ne signifie pas seulement diriger et commander. Il s’agit surtout de savoir motiver, inspirer, responsabiliser…Il s’agit de voir ce qu’il y a de meilleur chez les autres et de leur montrer comment ils peuvent l’utiliser pour être proactifs et efficace dans tout ce qu’ils font (n’est-ce pas par essence le rôle d’un enseignant ? )

Le leadership naturel est un atout précieux dans une salle de classe. Toute personne capable de faire évoluer son attitude de « je peux le faire » à « nous pouvons le faire » permet de rendre tout le monde meilleur. Le vrai leader aura l’indépendance et la volonté de bien faire les choses et pas seulement de les faire. Le vrai leader voit plus loin, en fait plus et apprend plus que s’il se contentait d’un rôle de suiveur ou de subordonné.

Savoir communiquer

A l’ère du numérique et des TIC, la communication va bien au-delà de l’interaction en face-à-face. Plus que jamais nous communiquons en utilisant abondamment la technologie. Quel que soit les moyens utilisés, il existe des compétences à acquérir pour nous aider à communiquer plus efficacement.  

A l’école, les élèves travaillent en groupe pour trouver des solutions aux défis et aux problèmes qui leurs sont posés. En milieu professionnel, c’est également la même chose. La seule manière de le faire efficacement est de bien communiquer. Avoir de bonnes compétences en communication permet de réduire le stress, d’accroître la productivité et de mieux partager les meilleures pratiques. 

Etre en mesure de collaborer

Collaborer signifie être en mesure de travailler dans des groupes qui peuvent être matérialisés physiquement ou virtuellement. Savoir collaborer suppose une maîtrise des valeurs de communication, une aptitude à l’empathie et un leadership affirmé. Etre collaboratif, c’est être capable de travailler avec un partenaire à l’autre bout du monde de la même manière et avec la même productivité, qu’avec un collègue présent dans le même espace.  

Le travail de groupe est l’une des caractéristiques de l’ère numérique. Les salles de classe, comme les entreprises, doivent pouvoir intégrer le travail d’équipe dans leurs pratiques quotidiennes. Savoir travailler de manière collaborative est une compétence essentielle dans l’éducation qui est profitable à tous.

Traiter l’information

Aujourd’hui environ 2,5 trillons octets de données sont créées chaque jour sur internet (au même titre que ces quelques lignes que nous rédigeons). L’information est disponible partout, tout le temps. Cette profusion de données requiert un ensemble de compétences pour pouvoir les gérer, les hiérarchiser,  les analyser et absorber ce qui est réellement utile.  

Traiter l’information signifie que nous sommes capables de déterminer ce qui est précieux et utile et jeter ce qui est faux et douteux. Ceci est essentiel pour produire des solutions authentiques et pratiques. Ceci intègre également l’aspect recherche et attribution correcte des sources, éléments indispensables à tout bon citoyen numérique. 

Etre en mesure de s’adapter

Comme le monde est en constant changement, nous devons être aussi flexibles que possible pour nous y adapter. La vie n’étant pas « un long fleuve tranquille », nous devons développer des compétences qui nous permettent de faire face à tout type de situation.  

Nous évoluons dans un environnement marqué par l’influence des tendances. Dans l’économie, la technologie, le divertissement, la communication et le style de vie, tout est affaire de tendance. Savoir s’adapter c’est se tenir au courant, connaitre ses moyens et savoir quand tirer parti des opportunités qui se présentent. Etre capable de s’adapter aux divers changements c’est être constamment prêt à survivre et à réussir quel que soit les événements auxquels nous faisons face. 

 

Librement inspiré de l’article What are the Education Soft Skills that can change Everything ?

 

 

Pourquoi les élèves doivent acquérir les compétences du 21ème siècle ?

Nous pouvons longuement débattre de ce que l’on doit considérer comme Soft Skills et de leur définition. Mais ce qui importe réellement c’est en quoi ces compétences transversales sont essentielles pour les élèves d’aujourd’hui.

En effet, depuis les années 90, la question des compétences transversales ne cesse d’émouvoir le monde de l’éducation et celui de l’entreprise. Cette focalisation trouve son essence principalement dans les changements que connait notre monde depuis des décennies, amplifiés par la révolution numérique que nous connaissons.  

La question qui se pose est comment nos enfants peuvent-ils entrer dans une nouvelle ère, avec des références et des compétences de l’ancien monde ?

Twiter, Facebook, LinkedIn, Youtube, blogs, réseaux sociaux, smartphones…Tous ces outils ont à peine un dizaine d’années d’existence et pourtant ils sont en phase de révolutionner le monde et notre manière d’interagir. Derrière ces plateformes et concepts, se cachent surtout de nouvelles manières de communiquer, de faire des affaires, d’enseigner et d’appréhender le monde, qui requièrent un changement d’état d’esprit.  

Le monde actuel est en constante évolution, la collaboration y est essentielle et l’apprentissage un processus continu. Vous voulez connaitre la réponse à une question ? cliquez sur le lien suivant…Nous vivons une transition de l’ère « envoyez-nous votre CV, nous vous rappellerons » à l’ère du « créer votre présence en ligne et sortez du lot ».

Compétences transversales à l'école

 

Il existe de profonds changements dans la manière dont les élèves apprennent et acquièrent le savoir, de profondes mutations au sein des entreprises dans leur fonctionnement, leur manière de recruter et de gérer leurs compétences. Voici entre autre pourquoi  il est primordial que les enfants développent les compétences du 21ème siècle.

Comme le disait la dame de la télé.  

Notre monde est plein d’opportunités et nous vivons encore dans une époque ou un peu d’ingéniosité peut mener très loin. Avec quelques millions de vues, une vidéo Youtube peut influencer et contribue à changer les choses. Aussi simple que cela puisse paraître, mais le simple fait que vous puissiez comprendre de ce dont il est question (l’influence des vidéos Youtube), montre que nous ne vivons plus dans un monde où l’on avait le choix entre 3 chaines principales et dont les speakerines nous recommandaient la lessive qui lave plus blanc que blanc…

Les cabines téléphoniques sont des objets de décoration kitsch  

Les smartphones et tablettes actuelles qui fonctionnent sous IOS ou Android ont plus de puissance de calcul et de connectivité qu’un Mac 1980 ou un IBM PC Dos n’ont en jamais eu. Mobile signifie qu’on est plus obligé de marcher vers une cabine téléphonique, mettre une pièce dans la fonte appeler en espérant qu’un type marche vers une autre cabine pour décrocher. La communication, la collaboration et la formation de communautés ont achevé leurs transitions d’entités physiques vers des éléments conceptuels et virtuels.

Les sites web sont morts (sauf le notre…)

En tout cas sous une certaine forme. A la fin des années 90, le web était un lieu pour numériser une brochure d’entreprise ou accrocher sa carte de visite en espérant que quelqu’un passe par la et vous fasse signe. Aujourd’hui, toute entreprise digitalisée anime un blog, gère une communauté…Les campagnes sur les réseaux sociaux ont ringardisé les panneaux d’affichage et les vidéos destinées aux abonnés sur Youtube donnent le ton et font passer les publicités à la télé pour des créations étranges. Nous vivons dans un monde transparent ou les produits et les services palpables sont les seuls survivants d’une économie qui se virtualise d’avantage chaque jour.

Certains nuages ne sont pas dans le ciel

Comme c’était attendu depuis des années par des sociétés majeures en gestion de données ou des centres de recherche, le Cloud est en pleine expansion (ce nuage qui propose des services web et le stockage de donnés gérés sur internet et pour les quels auparavant il fallait tout un consortium d’entreprises ou une équipe informatique dédiée pour surveiller une grande pièce de l’école remplie de boîtes et de fils). Aujourd’hui en matière de conservation de l’information et de services web on fait beaucoup plus avec énormément moins (d’équipements et de moyens). La réalité économique est telle, que cela oblige l’ingéniosité et la technologie a progressé pour fournir des services Cloud de moins en moins cher et de plus en plus efficaces. Plus d’infos ici

Facebook est un pays…ou un continent

.Avec plus d’un milliards d’utilisateurs actifs chaque jour (1.7 milliards plus précisément), Facebook serait le pays le plus peuplé de la planète (La Chine compte actuellement 1.373 milliards d’habitants). Si vous parlez uniquement l’arabe et que vous n’avez jamais voyagé au-delà de la grande ville la plus proche de chez vous, comment vous débrouillerez-vous si on vous parachutait dans un petit village au fin fond de la Chine ? Vous auriez sans doute aimé apprendre des rudiments de la langue et quelques coutumes locales avant de vous y installer…

Apprendre d’abord par soi-même

D’une certaine manière, Google a déjà pratiquement répondu à la question de savoir comment apprendre. D’abord vous commencez par une interrogation. Ensuite vous devez formuler une question avec des mots. Vous devez connaitre le thème de votre requête et les mots clés qui s’y rattachent. A partir de là, tout est possible. Et si vous avez une idée de ce que vous cherchez, vous pouvez juste le trouver. Aujourd’hui, il existe une multitude d’applications pour apprendre et enseigner. Cela va des outils collaboratifs aux plateformes de messagerie instantanée en vidéo, en passant par des outils pour s’organiser ou créer des cours interactifs. Et tout ceci passe par le cloud. Aucun serveur à entretenir ou logiciel à installer. Ainsi, chaque individu est en mesure de créer et de s’auto administrer son propre enseignement, selon ces besoins et à son rythme…

 

Traduit de l’anglais 6 Reasons Why Students Need 21st-Century Skills

 

 

 

Commentaires

commentaires