Précautions à prendre pour utiliser les réseaux sociaux en classe

Précautions à prendre pour utiliser les réseaux sociaux en classe

Par 17 avril 2017
FavoriteLoadingAjouter aux favoris

Vous envisagez d’utiliser les réseaux sociaux en classe ? Voici une excellente initiative qui boostera vos cours et améliorera considérablement l’apprentissage de vos élèves et leur engagement. Pour cela, si vous nous suivez régulièrement, vous savez déjà qu’il existe une multitude de plateformes et de nombreuses manières pour intégrer les médias sociaux dans vos pratiques pédagogiques

Pour bien utiliser les réseaux sociaux en classe, demandez-vous comment cet outil favorisera l’engagement de vos élèves et contribuera à l’amélioration de leurs résultats scolaires. Vous devez également être conscient que vous allez publier, ou demander à vos élèves de le faire, du contenu en ligne, parfois accessible à un public élargi. Ainsi, l’utilisation des réseaux sociaux requiert le respect de certaines règles et notamment celle du droit d’auteur et de la propriété intellectuelle.

Avant d’entreprendre toute activité avec les réseaux sociaux en classe, voici quelques recommandations que vous devez absolument garder à l’esprit.

 

 

Inscrire les détails sur l’activité dans les documents de suivi pédagogique 

Décrivez clairement comment les médias sociaux seront utilisés dans la description et le syllabus de votre cours afin que les élèves comprennent comment ils s’engagent avec les plateformes publiques. Demander aux élèves de visiter des sites Web publics pour les lectures assignées ou d’écouter des podcasts est très différent de leur demander de publier leurs cours sur Blogger ou YouTube. Si vous décidez d’utiliser les médias sociaux et que vous ne décrivez pas les détails dès le début, préparez-vous à proposer des options pour les élèves qui ne sont pas prêts à utiliser les réseaux publics.

Utiliser des contrats. 

Obtenez l’autorisation écrite des élèves (ou de leurs parents) en début d’année s’ils doivent tenir un blog ou participer dans tout type de réseau social. Même s’ils choisissent d’utiliser un alias, vous devriez toujours avoir un contrat qui décrit comment l’élève s’engage dans le site public. Vous pouvez même inclure vos propres lignes directrices pour l’utilisation des médias sociaux si les politiques de votre école ou de votre établissement ne répondent pas à tous vos besoins.

Renvoyez vers les conditions générales d’utilisation

Assurez vous que vos élèves aient lu et compris les conditions générales d’utilisation des réseaux sociaux que vous utilisez en classe. De même, informez-les des politiques d’utilisation si celles-ci existent au niveau de votre établissement. Si ce n’est pas le cas, travaillez avec eux sur l’élaboration de lignes directrices.

Utilisez des pseudonymes pour les comptes des réseaux sociaux en classe. 

Encouragez l’utilisation d’alias ou de pseudonymes pour protéger l’identité des élèves sur les sites de réseaux sociaux. En fin de compte, l’élève décidera d’utiliser un alias, mais vous pouvez modéliser en utilisant votre propre alias avec un compte qui a été mis en place pour les travaux du cours.

Apprenez à vos élèves à utiliser les médias numériques de manière responsable

Incorporez les résultats d’apprentissage dans le programme d’études qui préparera les élèves à s’engager dans les médias sociaux dans un cadre académique et professionnel. Les « digital natives » savent en général comment utiliser les réseaux sociaux pour les interactions personnelles, mais ils peuvent ne pas considérer les conséquences de la publication de contenu sans filtre. Ils peuvent également ne pas comprendre pleinement les droits d’utilisation du monde numérique. Il appartient à nous de leur montrer comment rechercher du contenu qu’ils peuvent librement et légalement utiliser pour leurs tâches. Dans le même temps, ils devraient comprendre comment les licences Creative Commons peuvent être utilisées pour leur propre propriété intellectuelle.

Pas de feedback ou d’évaluation sur vos élèves sur les réseaux sociaux

Soyez attentif à ne pas fournir des commentaires aux apprenants  par le biais du site des médias sociaux. Lorsque vous utilisez Twitter, Facebook ou d’autres plateformes sociales, ne révélez jamais d’informations sur les élèves qui pourraient indiquer leurs notes, les inscriptions au cours, les horaires des cours, etc. Cela pourrait être noté comme une violation de la vie privée de vos élèves.

N’utilisez pas de comptes personnels liés aux comptes d’établissements scolaires 

Cette suggestion pourrait sembler vraiment évidente, mais on a déjà vu un cours sur YouTube qui était lié à un site d’une école. Que se passe-t-il si cet élève décide de supprimer la vidéo ou d’ajouter d’autres contenus douteux à sa chaîne YouTube? Et si son compte est piraté? L’institution n’a pas le contrôle de ce que l’élève fera avec le compte personnel. Il est préférable d’utiliser la chaîne YouTube de l’établissement pour présenter le travail des élèves.

 

Cependant, avant de vous lancer dans l’utilisation des réseaux sociaux en classe, améliorez votre propre connaissance de ces outils et assurez-vous que vous maitrisez leurs conditions d’utilisation, la réglementation en matière de droits d’auteur et de l’utilisation de contenu en open source.

 

Pour aller plus loin :

Découvrez  comment Twitter peut être utile à votre pédagogie

En manque d’inspiration ? Voici 7 manières d’utiliser Twitter en classe

Pas convaincu ? Voici comment l’utilisation du blog peut booster l’apprentissage

ET pour finir, un Guide pour utiliser Facebook en classe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

commentaires