7 manières d’utiliser Twitter en classe

7 manières d’utiliser Twitter en classe

Par Karim Elouardani 7 avril 2015
FavoriteLoadingAjouter aux favoris
  •  

Afin de permettre aux élèves de développer des compétences transversales, l’apprentissage de l’utilisation des réseaux sociaux devrait être une activité récurrente en classe. En effet, les élèves évoluent dans un environnement de plus en plus connecté et l’usage professionnel de Facebook, Twitter et autres réseaux sociaux, est une réalité aujourd’hui actée. Ainsi, il est essentiel d’initier les enfants à une pratique « constructive » de ces outils, et notamment de l’usage de Twitter en classe, et ce dès le plus jeune âge.

Twitter est un outil de microblogging qui permet à un utilisateur d’écrire de brefs messages (140 caractères maximum), appelés tweets. L’idée de départ du concept était de permettre aux internautes de partager facilement leurs petits moments de vie avec leurs amis et de bloguer avec une concision imposée. Twitter est devenu un service qui permet de raconter ce qu’on fait au moment où l’on fait, de partager des informations et d’échanger des liens.

Bien que popularisée lors du « Printemps Arabe », la plateforme est encore assez « confidentielle » au Maghreb avec un nombre d’utilisateurs largement moins important que Facebook par exemple (77 000 au Maroc 40 000 en Algérie et 38 000 en Tunisie). C’est néanmoins l’un des réseaux sociaux en vogue à travers le monde avec plus de 228 millions d’utilisateurs actifs et quelques 500 millions de tweets envoyés quotidiennement. C’est également un outil qui prend une place de plus en plus importante dans l’accès à l’information et le réseautage professionnel.

Il y a quelques temps, nous vous avons expliqué comment utiliser les réseaux sociaux en classe et surtout comment mettre en place des méthodes pédagogiques innovantes en utilisant ces outils, aujourd’hui nous vous présentons 7 façons de mettre en place des activités pédagogiques pour initier vos élèves à l’utilisation de Twitter.

Proposez à vos élèves de concevoir la page Twitter de la classe

Dans le cadre du développement des compétences transversales, vous pouvez mettre en place une activité qui consiste à créer le compte Twitter de la classe. Ainsi les élèves devront non seulement choisir le nom de la page (grâce à une procédure consensuelle ou suite à l’organisation d’un vote), créer les images qui serviront comme photo de profil et fond d’écran de la page, préparer les futurs illustrations pour les contenus partagés…Cette activité permet de développer des compétences qui leurs seront certainement très utiles pour une utilisation personnelle ou professionnelle de Twitter.

Communiquer en dehors des heures de classe

Avec Twitter vous pouvez engager des conversations avec vos élèves en dehors des heures de cours. Vous disposez dans ce cas d’un outil auquel les élèves prêteront volontiers plus d’attention et montreront un surcroit d’engagement. Vous pouvez ainsi envoyer des notes, des rappels, des liens…et créer un véritable espace d’échange avec les élèves. Attention toutefois à ne pas utiliser votre compte personnel mais à créer un compte spécifique pour la classe, à travers lequel vous pouvez communiquer le rappel des devoirs, des astuces, des conseils…et ceci tout au long de la semaine. Avec certains outils de gestion des réseaux sociaux ( Hootsuite, Tweetdeck…) vous pouvez planifier tous les messages à l’avance.

Créer un « hashtag »

Le hashtag (ou mot-dièse) est un marqueur de métadonnées couramment utilisé sur internet qui permet de marquer un contenu avec un mot-clé plus ou moins partagé. Créer un hashtag personnalisé et spécifique à votre classe/matière/école, permet de collaborer avec les élèves. Dans le cadre d’un cours d’Histoire, vous pouvez demander à vos élèves de tweeter les faits, citations, liens qu’ils trouvent intéressants à travers leurs recherches avec un hashtag spécifique (exemple : #IndéMaghreb  si vous travaillez sur les mouvements d’indépendance au Maghreb). Ainsi, les élèves peuvent découvrir ce que les autres élèves ont sélectionné et partagé.

Tweeter à propos d’une visite de terrain.

Parfois, certains élèves ne peuvent pas accompagner le reste de la classe pour les excursions et les explorations de l’environnement de l’école (visite d’usine, découverte d’une ferme…). Vous pouvez utiliser votre Smartphone pour partager à travers Twitter des photos et des commentaires à propos de la visite. Cela permet non seulement aux élèves absents de suivre les évènements, mais cela rassure également les parents. De plus ce « livetweet » (action de tweeter en direct un évènement) permet de garder trace des observations et des impressions.

Tweeter les activités de lecture

Lorsque les élèves doivent lire un livre en dehors du cadre de la classe, proposer à chacun de tweeter sa lecture : lorsqu’il identifie un rebondissement ou lorsqu’un évènement du livre suscite son intérêt. Vous devez également ajouter un hashtag pour que les élèves puissent suivre les perceptions de leurs camarades et découvrir les différents tweets au début de chaque cours.

Inviter des personnes ressources

En fonction des sujets traités en classe, vous pouvez inviter des personnes ressources (qui détiennent des informations pertinentes pour illustrer votre propos) à venir tweeter en utilisant soit directement le compte de la classe ou le hashtag que vous avez défini pour le sujet étudié. Pour cela, vous devez vous-même mettre en place un système de veille sur le réseau social (en suivant d’autres hashtags ou en créant des listes) et régulièrement échanger avec des personnes dont le profil peut vous aider dans vos activités.

Trouver des « influenceurs »

Sur chaque sujet étudié, il existe des personnes influentes, c’est-à-dire qui ont des choses intéressantes à partager sur la thématique traitée. Il y a de fortes chances que ces personnes soient très présentes sur les réseaux sociaux et en particulier sur Twitter. Demandez à vos élèves d’effectuer des recherches sur ces personnes clés, d’identifier leurs comptes Twitter et d’essayer d’entrer en contact (cette dernière phase a généralement très peu de chances d’aboutir mais cela vaut la peine d’essayer) pour engager une conversation sur un sujet défini. Demandez ensuite aux élèves de réaliser des présentations sur les acquis de cette expérience.

Voila quelques exemples d’activités pédagogiques que vous pouvez mettre en place en utilisant Twitter. Si vous aussi vous utilisez ce réseau social avec votre classe ou si vous connaissez d’autres expériences d’utilisation de Twitter en classe, Edupronet vous invite à les partager.

Pour aller plus loin :

Utiliser Twitter en classe

Motiver les élèves grâce à une pédagogie alternative

Commentaires

commentaires